Histoire

La mort de Louis IX et la bataille de Tunis

1270

Roi pieux et défenseur du catholicisme, Louis IX décide en 1267 de partir à nouveau en croisade en Orient, après avoir, en 1246, participé à la septième croisade. La huitième croisade part de Paris le 15 mars 1270, et arrive le 7 juillet dans les ruines de Carthage, en face de Tunis. Affaiblie par la chaleur et la maladie, l’armée de Louis IX est incapable de se battre et doit attendre des renforts. Charles d’Anjou, roi de Sicile et frère du roi de France, est en route pour les rejoindre. Début août, l’un des fils du roi meurt de maladie, tandis que Louis IX décède quelques heures avant l’arrivée des renforts, le 25 août 1270. La huitième croisade continue malgré tout quelques mois jusqu’à ce qu’un accord soit signé entre les croisés et les musulmans, eux aussi affaiblis par la maladie.
En 1297, Louis IX est canonisé et devient saint Louis. L’Église catholique rend ainsi hommage à son engagement dans la lutte contre les hérétiques, comme les Cathares, mais aussi à son combat lors de deux croisades.

Grandes Chroniques de France, Tours
BnF, Manuscrits occidentaux, FRANCAIS 6465
© BnF