Sciences

La généralisation de l'usage de la poudre à canon

XIVe siècle

La poudre à canon n’est pas une invention européenne. Elle est mise au point en Chine vers le milieu du IXe siècle, mais n’est importée en Europe qu’au cours du XIVe siècle avec l’intensification des échanges commerciaux entre l'Orient et l'Occident.
Cet explosif chimique est très vite utilisé pour la guerre. Dès 1326, le chapelain du roi Édouard II d’Angleterre décrit les premières armes à feu occidentales. Il faut attendre 1338 pour que soit faite la mention de canons et de poudres dans un texte français.
L’introduction de la poudre à canon provoque une révolution militaire sans précédent : les murs des forteresses et des châteaux forts ne résistent pas longtemps au pouvoir destructeur des nouveaux canons, et les combats se déplacent des abords des châteaux aux champs de bataille. Les châteaux eux-mêmes évoluent : puisqu'ils n'ont plus de rôle défensif, ils deviennent des lieux de résidence prestigieux pour les nobles.

L'armée royale et ses canons
BnF, Manuscrits occidentaux, FRANCAIS 5054
© BnF