Sciences

L’invention de l’imprimerie par Gutenberg

1455

Au milieu du XVe siècle, Johannes Gensfleisch, dit Gutenberg, met au point l’imprimerie à caractères mobiles. Après de longues recherches, il s’installe à Mayence en Allemagne où le banquier Johann Fust finance ses recherches. Reprenant le principe de la gravure et de la gravure sur bois (xylographie), Gutenberg conçoit un système où les lettres sont indépendantes les unes des autres, ce qui permet de les agencer en fonction des mots souhaités : c’est la typographie. Les textes ainsi composés sont ensuite imprimés par presse sur des parchemins ou feuilles de papier.
Le premier document imprimé par Gutenberg est une Bible, surnommée la “Bible à 42 lignes” car chaque page compte deux colonnes de 42 lignes chacune. Imprimée en 1455, elle a été tirée en 180 exemplaires dont il en reste aujourd'hui 48.
L'invention de Gutenberg permet de reproduire en grande quantité et avec précision des textes que les copistes du Moyen Âge mettaient très longtemps à produire. Elle fait entrer le monde occidental dans une nouvelle ère où l’écrit devient plus important que l’oral.

BnF, VELINS-68
© BnF