Arts

La Chanson de Roland

entre 1065 et 1100

La Chanson de Roland est une chanson de geste, récit d'exploits guerriers adapté à la narration à voix haute. Elle conte la fin tragique de Roland, le neveu de Charlemagne, lors de leur retraite de la bataille de Roncevaux le 15 août 778. Alors que Charlemagne revient d’une campagne militaire dans l’Espagne sarrasine, une contre-attaque surprend Roland et ses hommes. Roland sonne trop tard le cor pour appeler de l’aide. Il meurt avant que Charlemagne ne puisse repousser les Sarrasins.
La Chanson de Roland est composée de 4002 vers, ce qui en fait une chanson de taille moyenne.
Composée vers 1100 et copiée sur manuscrit vers 1140-1170, La Chanson de Roland constitue une énigme : comment la défaite de Roncevaux a-t-elle pu persister si longtemps dans les esprits sans être écrite ?
La Chanson de Roland a marqué l’histoire des chansons de geste : elle a fourni la plupart des clichés épiques propres à ce genre, ainsi que les différents motifs narratifs.

EN SAVOIR PLUS

Grandes Chroniques de France, Tours
BnF, Manuscrits occidentaux, FRANCAIS 6465
© BnF