Histoire

Fondation de Bagdad

762

Les Abbassides constituent la seconde dynastie de califes de l’Islam, après les Omeyyades. Leurs souverains descendent d’al' Abbâs, l'oncle du prophète Mahomet, et règnent de 749 à 1258. En 762, le calife abbasside Al-Mansur fonde Bagdad dans l'Irak actuel. Cette ville puissante et raffinée règne sur tout l'Orient et devient la capitale du monde arabe avant sa destruction par les Mongols en 1258.
En 786, le calife Haroun al-Rachid, personnage que l'on retrouve dans les Mille et une nuits, y fait construire une bibliothèque qui conserve et traduit les œuvres des auteurs grecs de l'Antiquité. Il se veut aussi protecteur des scientifiques et des intellectuels. Son règne correspond à un essor sans précédent de l'Empire arabe, aussi bien du point de vue politique que commercial et intellectuel.

Une bibliothèque à Bassora, Al-Maqâmât (Les Séances) de Al-Harîrî (1054-1122), Copié et peint par Yahyâ b. Mahmûd al-Wâsitî, copié et peint par Yahyâ b. Mahmûd al-Wâsitî, Copié et peint par Yahyâ b. Mahmûd al-Wâsitî, Bagdad, 1236, 1236.
BnF, Manuscrits, arabe 5847, f° 5v°
© BnF