Littérature

Beowulf

Vers le VIIIe siècle

Beowulf est un poème épique en vieil anglais datant du VIIIe siècle. Ce poème, qui s’inspire d’une légende scandinave, a été christianisé par son auteur qui lie morale chrétienne et tradition germanique. Des valeurs telles que le courage et l’héroïsme y sont louées.
Beowulf, neveu du roi des Geats, une tribu du sud de la Suède, se rend au Danemark pour tuer Grendel, un monstre cannibale qui terrorise le château du roi des Danois. Ses aventures le conduisent ensuite à combattre la mère du monstre. De retour chez les siens, Beowulf accède au trône après une lutte sanglante. Son très long règne est finalement interrompu par l’arrivée d’un dragon qui menace son royaume. Beowulf sort vainqueur de son combat contre le dragon, mais il est mortellement blessé.
Passionné par cette œuvre, l'écrivain anglais J.R.R. Tolkien, auteur du Seigneur des anneaux et du Hobbit, a contribué à la faire redécouvrir en la traduisant et en la présentant lors de ses conférences.

BnF, département des Manuscrits, Français 112.
© BnF