Histoire

La Gaulle colonisée par Rome

52 avant J.-C.

On sait peu de chose des premiers habitants de la Gaule. À partir du VIIe siècle, des vagues de migration celtes arrivent en Gaule, attirées par les terres riches et la proximité des routes commerciales grecques et romaines. Des princes guerriers gouvernent des tribus réparties sur l’ensemble du territoire. Vers 58 avant J.-C., l’invasion de la Gaule par les armées romaines, conduites par Jules César, pousse ces peuples à s'unir pour se défendre. En 52 avant J.-C., César bat l’armée gauloise menée par Vercingétorix lors du siège d’Alésia. La Gaule devient une colonie romaine.
Lyon devient la capitale des Gaules. En moins de deux siècles, le pays est transformé : des cités nouvelles sont construites sur le modèle romain, un système de routes traverse tout le territoire et favorise le commerce. Les Gaulois découvrent les innovations romaines en termes d’agriculture et d’irrigation (avec les aqueducs comme le pont du Gard notamment).
Mais la romanisation touche surtout les infrastructures. La population gauloise ne se mélange que très peu avec les Romains. Les campagnes restent réticentes aux échanges, et adoptent peu les coutumes romaines ou la langue latine.

Vercingétorix et Jules César, Histoire de France. Premier livre (des origines à 1610). Paris, 1933
BnF, Histoire, philosophie, sciences de l'homme, 8-L39-1129
© BnF