Littérature

La Bibliothèque d'Alexandrie

IIIe siècle avant J.-C.

À Alexandrie en Égypte au IIIe siècle avant J.-C., une bibliothèque célèbre dans le monde entier rassemble près de 500 000 rouleaux d'ouvrages philosophiques, poétiques, rhétoriques, historiques ou scientifiques. C'est la plus grande bibliothèque du monde antique.
Ptolémée Ier, roi d'Égypte d'origine grecque et ancien général d'Alexandre le grand, ordonne que l'on recopie tous les livres se trouvant sur les navires faisant escale à Alexandrie. Il adresse aussi une lettre à tous les souverains et gouvernants de la terre, leur demandant de lui envoyer toutes les œuvres en leur possession, tous genres confondus. Il commande à la communauté de savants et des lettrés qui l'entourent la traduction de tous les livres non grecs. La bibliothèque devient un haut lieu de culture encyclopédique, où les informations recueillies, comparées, commentées, classées, publiées, peuvent être indéfiniment retraitées et enrichies.
La bibliothèque disparaît pour des raisons mal connues (peut-être un incendie), au Ier siècle avant J.-C. Elle renaît deux millénaires plus tard, reconstruite entre 1995 et 2002 à l'initiative de l'Unesco et de l'Égypte.

EN SAVOIR PLUS

Papyrus Cadet, Exemplaire hiéroglyphique d'une partie du Livre des morts
BnF, Manuscrits, égyptien 3
© BnF