Sciences

La fabrication du verre

vers 1500 av J.-C.

La mise au point d’une technique fiable et stable pour fabriquer du verre est difficilement datable, mais l’apparition d’objets en verre remonte au milieu du IIe millénaire avant J.-C. d’après les découvertes archéologiques. Il semble que les Égyptiens et les Mésopotamiens aient, à cette époque, découvert le verre par hasard, lors de la fabrication du métal, ou lors d’essais de glaçures pour leurs poteries.
La technique du verre se précise vers le VIIe siècle avant J.-C. lors de sa diffusion au Moyen-Orient. On utilise du sable comme base, auquel on ajoute différents éléments contenant du calcaire – comme les coquillages – et du carbonate de sodium – que l’on trouve dans certains types de terres ou de dépôts naturels. Par l’ajout d’autres éléments minéraux – des oxydes –, le verre peut être teinté.
Les premiers objets en verre sont souvent opaques et non translucides comme maintenant, car le procédé de vitrification n’est pas encore très bien maîtrisé.

Alabastre en verre moulé à décor de festons. Alexandrie, IIe-Ier siècle av. J.-C.
BnF, Monnaies, médailles et antiques, INV 65-5517BIS, Reg K 2237
© BnF