Sciences

Première voiture à essence

1884

L’automobile est un objet très complexe, son invention s’est donc faite par étapes successives.
En 1769, Joseph Cugnot invente le fardier à vapeur, mais les expérimentations s’accélèrent à partir de 1860, notamment grâce aux progrès de la machines à vapeur, liée au train.
Cette année-là, Jean-Joseph Étienne Lenoir invente un moteur à combustion interne qu’il place sur un véhicule. En 1862, un autre Français, Alphonse Beau de Rochas, innove avec un moteur à cycle à quatre temps, qui servira de base aux moteurs modernes.
Ces inventions lancent la course à l’innovation et favorisent le développement de l’automobile comme alternative au train. En 1884, la première automobile à essence est construite par un ingénieur textile, Édouard Delamare-Debouteville. L’automobile moderne est née.

Bibliothèque nationale de France, ENT DN-1 (GRAY,Henri/3)-ROUL
© BnF