Arts

Le Déjeuner sur l’herbe de Manet

1863

Présenté par Édouard Manet en 1863 au Salon des Refusés, Le Déjeuner sur l’herbe fait scandale. D’abord intitulé Le Bain, ce tableau choque autant par son sujet que par sa réalisation.
La présence d’une femme complètement nue entourée d’hommes en costume rompt avec les codes du nu féminin, réservé à des scènes mythologiques ou allégoriques. Pour les spectateurs de l’époque, la modernité des personnages et le regard direct de la femme vers les spectateurs rendent la scène obcène.
La manière de peindre de Manet est aussi considérée comme scandaleuse : au lieu de rendre dans un style réaliste les couleurs et la lumière, il choisit des contrastes brutaux et laisse apparentes les touches du pinceau. Le fond du tableau – le paysage – est d’ailleurs plus esquissé que peint, il manque de réalisme.
Avec ce tableau, Manet rejette les conventions et revendique une liberté nouvelle pour la peinture.

Musée d'Orsay
© Musée d'Orsay