Histoire

Louis XV

Régence de 1715 à 1723. Règne personnel de Louis XV de 1723 à 1774

À la fin du règne de Louis XIV, le royaume est épuisé par les guerres, les famines et les épidémies. La mort du roi en 1715 est ressentie comme une libération. Mais, âgé seulement de 5 ans, Louis XV est trop jeune pour gouverner. Le 1er janvier 1716, le parlement accorde les pleins pouvoirs à Philippe d'Orléans, qui devient le Régent. Il instaure une politique pacifique et améliore les finances du royaume. En février 1723, le Régent rend le pouvoir de Louis XV qui a atteint la majorité (13 ans).
Le jeune roi bénéficie d'un grand soutien populaire, ce qui lui vaut le surnom de "Bien-Aimé". Mais au fil des années, sa popularité s’effondre. L’amélioration du niveau de vie est durable, mais de profondes transformations économiques et sociales déséquilibrent le régime malgré plusieurs tentatives de réforme. À partir des années 1750, la politique royale est attaquée par les philosophes et les parlementaires. La nécessité d'une réforme globale se fait sentir, mais le pouvoir se durcit. Louis XV meurt en 1774. Sous son règne, la France a connu des succès militaires et acquis notamment la Lorraine et la Corse. Mais elle a perdu le contrôle d'une grande partie de son empire colonial au profit de la Grande-Bretagne.

Gravure en couleur
BnF, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE QB-201 (170)-FT 4
© Bibliothèque nationale de France