Sciences

Classification des trois règnes

1758

Depuis le XVIe siècle, les naturalistes, spécialistes du vivant, rassemblent une masse d’informations. Carl von Linné (1707-1778) veut organiser ce savoir suivant un classement précis.
En 1735, il publie le premier essai de classification systématique des trois règnes minéral, végétal et animal. Son livre, le Systema naturæ, divise les animaux en six groupes (Quadrupèdes, Oiseaux, Amphibiens, Poissons, Insectes et Vers), déterminés en fonction d’organes spécifiques : dents, becs, nageoires ou ailes. Linné invente aussi un véritable langage international de dénomination des plantes, qu’il étend aux animaux. Chaque spécimen est représenté par le nom du genre et le nom de l’espèce. Son système de nomenclature est toujours en usage aujourd’hui.
Grâce à ce système, tout végétal ou animal peut être identifié. La chasse aux spécimens se développe. Linné envoie ses élèves et collaborateurs aux quatre coins du monde, quelquefois au péril de leur vie. On assiste alors à une véritable fièvre de l’inventaire. Chaque expédition maritime emmène son naturaliste et son dessinateur…
Linné ne s’intéresse pas à l’illustration de son système. Le possesseur anonyme de l’exemplaire ici présenté a dessiné les insectes qu’il a pu identifier, en prenant soin d’indiquer ses sources.

Systema naturæ per regna tria naturæ Vienne, J. T. von Trattner, 1767-1770 – 2 vol. in-4 o
BNF, Réserve des livres rares, Rés. S. 631-632, t. I, p. 541
© Bibliothèque nationale de France