Arts

François Boucher, peintre du Roi

1765

Considéré comme un des plus grands peintres du XVIIIe siècle, Boucher en traduit l'esprit à la perfection. Sous le règne de Louis XV, la bonne éducation veut qu’on masque la souffrance. C’est ce que fait le peintre en mettant en scène la frivolité et la légèreté. Il peint ce bonheur de vivre sous diverses formes : mythologie (parfois galante), scènes campagnardes et scènes d’intérieur, ou portrait sans approche psychologique.
Entré à l'Académie en 1731 comme peintre d'histoire, il devient directeur de l’Académie et premier peintre du Roi en 1765. Il reçoit de nombreuses commandes du roi et de Mme de Pompadour. La marquise lui confie la décoration de demeures où elle reçoit Louis XV et l’associe à la prospérité des manufactures royales.

Portrait de femme, Le Pastel en gravure : recueil de huit épreuves d'un pastel de François Boucher
BnF, Bibliothèque de l'Arsenal, MS 5063
© Bibliothèque nationale de France