Littérature

Candide ou l'optimisme de Voltaire

1759

Écrivain français, auteur de poèmes, de récits, de tragédies, d’ouvrages historiques et philosophiques, Voltaire combat le cléricalisme et l’intolérance religieuse, et défend le droit des hommes au bonheur.
Candide ou l’optimisme est un conte philosophique qui connaît dès sa parution un succès énorme. Son héros, Candide, est aussi innocent et naïf que son prénom l’indique. Il entreprend un voyage qui va aussi être un apprentissage de la vie et du monde. Dans son texte, Voltaire s’oppose à la théorie optimiste du philosophe Leibniz selon laquelle notre monde serait "le meilleur des mondes possibles" puisque Dieu l’a créé. Pour lui cette théorie ne peut qu’inciter l’homme à être passif.
Très marqué par le tremblement de terre de Lisbonne en 1755, Voltaire pense au contraire que l’homme ne peut améliorer sa condition que par l’action. C’est le sens de sa formule : "Il faut cultiver notre jardin". Candide parvient à cette conclusion après un voyage marqué par de nombreux malheurs.

EN SAVOIR PLUS

Candide, ou l'Optimisme, dans Romans et Contes de M. de Voltaire., tome deuxième, chap 29 fol 252, Charles Monnet (1732-1808 ), dessinateur ; Voltaire (1694-1778), auteur, Bouillon, aux dépens de la Société typographique, 1778. Dessin, 3 vol. in-8°
BnF, Réserve des livres rares, Res P Y² 1809 (2)
© Bibliothèque nationale de France