Histoire

Mort de Mazarin

9 mars 1661

Le 9 mars 1661, la mort du cardinal Mazarin, le Premier Ministre du roi, marque un tournant. Malgré quelques désordres intérieurs, Louis XIV s’impose alors comme monarque absolu. Il décide de gouverner seul, sans Premier Ministre.
Il affaiblit la place de la noblesse dans la société : celle-ci, ruinée par les guerres et les fêtes somptueuses données à Versailles, ne reçoit plus aucun poste important dans l’administration royale. De même, le pouvoir des parlements en province est réduit. Louis XIV préfère la bourgeoisie : il nomme Colbert contrôleur général des finances en 1665. Le pouvoir royal change de nature. D’autoritaire et judiciaire, il devient plus administratif et économique.
Le pouvoir est centralisé au château de Versailles et autour du roi qui bénéficie d’un vrai culte, celui du Roi Soleil. Enfin, sa politique étrangère est agressive : il multiplie les campagnes militaires et les victoires de 1661 à 1679. Son désir de pouvoir et de grandeur s’étend à l’Europe entière.

Portrait de Mazarin, 1646
BnF, Arsenal, RES 4-BL-3461
© Bibliothèque nationale de France