Sciences

Dix livres de la chirurgie d' Ambroise Paré

1564

Les Dix Livres de la chirurgie d’Ambroise Paré sont l’un des premiers traités de chirurgie pratique. Il reflète la nouvelle conception scientifique de son époque : Paré privilégie l’observation et ne s’appuie plus sur des savoirs hérités de l’Antiquité, parfois peu fiables.
Dans ces Dix Livres, Paré, père de la chirurgie moderne, exploite sa longue expérience de médecin militaire et de chirurgien. Il défend par exemple la ligature des vaisseaux sanguins plutôt que leur cautérisation (cicatrisation par un métal chauffé à blanc), qu’il juge douloureuse et cruelle pour le patient. C’est également lui qui emploie pour la première fois en français le mot “bistouri” pour désigner l’instrument médical tranchant du chirurgien. Paré est aussi l’inventeur de nombreux instruments chirurgicaux.
L’ouvrage Dix Livres de la chirurgie connaît de nombreuses rééditions.

EN SAVOIR PLUS

Cinq livres de chirurgie. 1. Des bandages. 2. Des fractures. 3. Des luxations, avec une apologie touchant les harquebousades. 4. Des morsures et piqueures venimeuses. 5. Des gouttes.
Bibliothèque nationale de France, département Réserve des livres rares, RES-TE37-3
© Bibliothèque nationale de France