Littérature

Les Essais de Montaigne

1580-1588

Michel Eyquem de Montaigne (1532-1592) commence à écrire ses Essais en 1572, après sa retraite dans son château du Périgord, où il a hérité des terres familiales. Forme nouvelle pour l’époque, l’essai littéraire développe une pensée originale et personnelle organisée autour de la question centrale : qu’est-ce que l’homme ? Le fait d’utiliser le français, et non le latin, pour un ouvrage philosophique, est aussi une innovation.
Ses réflexions puisent dans son expérience du monde, dans sa riche bibliothèque et dans la philosophie humaniste. Il s’agit pour l’auteur de “parler indifféremment de tout ce qui se présente à sa fantaisie”. Il justifie ainsi la forme imparfaite ou fragmentaire des Essais en affirmant qu’elle est la preuve de sa bonne foi et de son honnêteté. Tous les sujets sont abordés : histoire, religion, éducation, justice… L’unité de l’œuvre est fournie par la personne même de l’auteur et l’affirmation, au fil des pages, d’une pensée originale.
Montaigne ne cesse de reprendre et corriger ses Essais jusqu’à sa mort : quatre éditions paraissent de son vivant, avec à chaque fois de nouveaux ajouts et compléments.

EN SAVOIR PLUS

Portrait de Michel de Montaigne
BnF, Estampes et photographie, N-2 (MONTAIGNE, MICHEL DE)
© Bibliothèque nationale de France