Forth Bridge
J. Valentine & Sons, 1890.
Épreuve sur papier albuminé, 19,3 x 29,4 cm
BnF, département des Cartes et Plans, Société de géographie, Sg Wc 576 (24)
© Bibliothèque nationale de France
Situé à quatorze kilomètres à l'ouest d'Édimbourg, le pont ferroviaire sur le Forth est toujours considéré à l'heure actuelle comme une prouesse technologique. Ce chantier exceptionnel dure sept ans occupe jusqu’à 5000 hommes en même temps.
Alors que les travaux débutent, un autre pont métallique écossais s’effondre, faisant des dizaines de victimes. Le projet est alors complètement repensé pour aboutir à un pont extrêmement solide, capable de résister aux vents les plus violents. Sa structure repose sur trois tours de 104 mètres de haut, et nécessite 58 000 tonnes d’acier et 6,5 millions de rivets.
Le pont sur le Forth et la tour Eiffel forment, dans les années 1880, les deux plus grands chantiers de construction métallique et attirent l'attention des constructeurs du monde entier.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander