Temple de Zeus à Olympie
reconstitution 3D
Jacques Martel.
© Jacques Martel, http://www.virtuhall.com/images/virtuel/martel/temple-zeus-u-1.htm
Le métier de peintre remonte, comme pour tous les métiers du bâtiment, à la plus haute Antiquité. Les vestiges de Perse, d’Égypte ou de Grèce n’ont pas toujours été de somptueux blocs de pierre simplement sculptés. Le temps a effacé les couleurs vives qui recouvraient les idoles et les murs des temples, des palais et des maisons – à l’intérieur comme à l’extérieur. Dans les temples grecs par exemple, toutes les sculptures étaient rehaussées de rouge et de bleu, voire d’or.
Certains noms de peintres sont parvenus jusqu’à nous : ainsi l’Égyptien Aristide de Thèbes à qui l’on doit la peinture à l’encaustique (ou à la cire) au IVe siècle av. J.-C., ou Cléophante de Corinthe qui expérimenta le camaïeu (peinture monochrome imitant les bas-reliefs).
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu