Pyramides de Teotihuacán
maquette présentée au Musée du Quai Branly
© Musée du Quai Branly
On construit en terre crue depuis des millénaires. Dans les régions où les pluies sont rares, des édifices en terre crue peuvent même exister encore aujourd’hui. C’est le cas des grandes ziggourats de Mésopotamie comme la ziggourat d’Ur ou celle de Babylone, ces immenses constructions à étages faites de briques crues liées avec du bitume ou de l’asphalte, et intercalées avec des roseaux. En Égypte aussi, certaines pyramides ont un cœur de briques crues, recouvert de pierres calcaires.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu