Agricola fonde la géologie et la minéralogie
Illustration de De Re Metallica
BnF
© Bibliothèque nationale de France
Georg Bauer (1494-1555), plus connu sous son nom latinisé de Georgius Agricola, est considéré comme le père de la géologie et de la minéralogie. Humaniste convaincu, il étudie les langues anciennes et devient médecin, mais ses contributions les plus marquantes sont liées à la minéralogie et regroupées à titre posthume dans De Re Metallica en 1556.
Dans la première moitié du XVIe siècle, Georg Bauer consacre une grande partie de son travail à l’observation de son environnement. Né dans une région minière, il parcourt les montagnes à la recherche de fossiles et de roches. Ses découvertes fondent la géologie et de la paléontologie modernes. En 1536, il déménage à Chemnitz, une grande ville minière, où il met ses connaissances au service de l’industrie métallurgique, déjà très avancée dans cette région d’Europe.
Son livre De Re Metallica, que l’on peut traduire par Sur les métaux, contient des descriptions précises des connaissances géologiques, minières et métallurgiques qui servent d’exemples pendant près de 150 ans, jusqu’à la première Révolution industrielle
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu