Flotte ottomane
Selim-nâme (Histoire du règne de Selim Ier)
Turquie, milieu du XVIIe siècle..
Papier, 258 f., 20,5 x 15 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément turc 524, f. 218 v°
© Bibliothèque nationale de France
Fondée en 1281, la dynastie ottomane est, dans la civilisation de l’Islam, l’une des plus constantes et les plus durables. À son apogée, le sultan qui siège à Istanbul, nouveau nom de Constantinople depuis sa prise en 1453, règne sur un immense territoire. La chute de l'Empire ottoman intervient seulement sept siècles plus tard, en 1918.
Selon la légende, ‘Uthmân Ier (1256-1324/1326 ?), originaire d’Asie centrale, conquiert les premières terres de ce qui deviendra un gigantesque empire, repoussant ses frontières les siècles suivants à des milliers de kilomètres. Le cœur de l’Empire ottoman est l’Anatolie (actuelle Turquie), ravie au cours de grandes batailles notamment contre les croisés et l’Empire byzantin tout au long des XIVe et XVe siècles. Grâce à la mise en place rapide d’une administration rigoureuse et à l’organisation d’une armée puissante, l’Empire ottoman voit l’une de ses consécrations avec la prise de Constantinople – rebaptisée Istanbul – en 1453.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander