Habit de plombier
Nicolas de Larmessin
XVIIe siècle.
Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, RESERVE FOL-QB-201 (74)
© BnF
Le métier de plombier consiste à l’origine à travailler le plomb, quel que soit son usage : le plombier peut alors intervenir sur les toits comme en sous-sol. Ces travaux demandent une grande polyvalence.
Comme tous les ouvriers-artisans de l’époque, le plombier, en quête des chantiers qui l’emploient, sillonne les chemins et les routes, chargé des outils qu’il a reçus pendant son apprentissage ou acquis au fil de son expérience. Sur cette image, on reconnaît plusieurs outils du plombier.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu