Feu d'artifices sur le pont de Brooklyn
1870.
BnF, Arts du spectacle, RAE 1501
© BnF
Dès 1847, l’ingénieur John Augustus Roebling propose pour la première fois le projet d’un pont entre New York et Brooklyn, qui sont alors deux villes distinctes. La liaison se fait en bac, sur une distance de 460 m. Mais les techniques ne sont pas suffisamment au point et le projet est refusé, comme sera refusée la deuxième proposition de Roebling en 1860. Ce n’est qu’en 1867 que, auréolé de plusieurs succès, l’ingénieur parvient à imposer ses vues. L’idée est de concevoir un pont reliant symboliquement les deux hôtels de ville, ce que montrent certaines vues. Depuis le Woolworth Building construit en 1913, on aperçoit l’hôtel de ville et le début du pont, qui pénètre largement dans la ville, sur l’une et l’autre rive.
Mis en service le 24 mai 1883 après presque 14 ans de travaux, le pont de Brooklyn est traversé ce jour-là par 1 800 véhicules et 150 000 personnes. Sa construction a coûté un peu plus de 15 millions de dollars ; elle a aussi coûté la vie à 27 personnes, tandis que 12 autres l’ont été le 30 mai 1887, à la suite d’un mouvement de panique causé par la rumeur d’un écroulement du pont.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander