Outil du géomètre : le niveau
Jean François (1582?-1668?), 1653.
BnF, Littérature et arts, V-9818
© BnF
Au XVIIe siècle, les besoins militaires favorisent l'étude de la topographie. En effet, le développement de l'artillerie encourage la guerre de siège au détriment de l'ancienne guerre de mouvement, et la connaissance du terrain et son exploitation optimale peuvent alors faire toute la différence. Les cartes d'état-major détaillées deviennent indispensables aux stratèges et ingénieurs militaires comme Vauban. L'abbé Jean Picard est chargé par Colbert, contrôleur général des finances de Louis XIV, de faire réaliser des cartes de France beaucoup plus exactes que celles dont on disposait jusqu'alors.
C'est à cette époque aussi que sont inventés les niveaux à bulle puis à lunettes, à l'usage des géomètres.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander