Le palais de Charles Quint à l'Alhambra de Grenade
Service des collections de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, NUM PH 4843
© INHA
Après la chute de Grenade, l’empereur Charles Quint (1500-1558) désire une résidence pour pouvoir admirer les palais nasrides, trop étroits pour lui et ses proches. Il commande à l’architecte Pedro Machuca un bâtiment d’un genre nouveau. Son plan est simple : vue de haut, il forme le dessin d’un cercle inscrit dans un carré, largement inspiré du goût de la symétrie et des formes géométriques de la Renaissance italienne. La façade extérieure arbore un bossage rustique très vigoureux qui renvoie à une construction défensive. À l’intérieur, l’espace se déploie dans une immense cour circulaire construite sur deux niveaux. Pedro Machuca fait ici preuve de sa connaissance de l’architecture classique en superposant l’ordre toscan au rez-de-chaussée (colonnes à section ronde légèrement enflées au milieu, bases et chapiteaux très simples) et l’ordre ionique (colonnes plus fines, chapiteaux à volutes). Ce palais constitue l'un des premiers édifices maniéristes d’Espagne, inspirés des recherches de Michel-Ange et de Palladio.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu