L'hypocauste : système de chauffage des bains romains
Nathalie Ryser.
© Nathalie Ryser
La plupart des maisons de l'Antiquité romaine ne comportent pas d'autre chauffage qu'un simple brasero, instrument de métal sur pieds dans lequel on entretient les braises.
Mais les maisons les plus riches comportent le même système de chauffage que les thermes ou bains publics : l'hypocauste. Les salles sont surélevées sur des piliers de briques, comme construites sur pilotis. Au sous-sol, on entretient des feux de charbon ou de bois. L’air chaud y circule et débouche directement dans les salles grâce à un système de conduits en terre cuite.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu