Vue aérienne de Teotihuacan
Par JOMA-MAC [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons
Située au Mexique, Teotihuacan était la plus grande des villes de l’Amérique précolombienne (avant la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb). Fondée au Ier siècle avant J.-C., elle comporte de nombreux bâtiments monumentaux, notamment les pyramides de la Lune et du Soleil, qui relient les hommes au monde des dieux.
La ville de Teotihuacan se développe à partir du Ier siècle avant J.-C. Son plan très régulier, en forme de quadrillage, évoque la forme du cosmos. Elle semble donc avoir été réalisée, ou au moins conçue, en une seule étape. La ville est divisée en quatre quadrants par deux axes perpendiculaires orientés en fonction des astres. L’axe Nord-Sud symbolise le passage de la Terre au ciel. Long de 4 km et jalonné de constructions plus modestes, il se nomme “l'allée des morts” et passe à proximité de la pyramide du Soleil et de la pyramide de la Lune. L’axe Est-Ouest évoque la course du Soleil. À leur intersection se dresse le temple du Serpent à Plumes (Quetzalcoatl). Respectant ce plan très rigoureux, tous les bâtiments sont inclinés de 15°30 à l'est du Nord astronomique. Le fleuve San Juan, qui coule au centre de la ville, a été dévié pour ne pas perturber cette organisation
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu