Le bâtiment de la graduation
Saline d'Arc et Senans
Claude Nicolas Ledoux (1736-1806), 1804.
L'architecture considérée sous le rapport de l'art, des moeurs et de la législation. Tome Ier. Tome 1 / par C.-N. Ledoux
Bibliothèque nationale de France, département Réserve des livres rares, RES-V-29
© Bibliothèque nationale de France
Cet immense édifice, long de 500 mètres, a disparu en 1920. En première ligne dans le processus d’extraction du sel, il traite les eaux salées (la saumure) acheminées depuis Salins les bains par une canalisation (le saumoduc) longue de 20 km. Montées par des pompes en haut du bâtiment, les eaux ruissellent ensuite sur des fagots dans ce bâtiment ouvert et traversé par les vents. Par évaporation progressive, la saumure obtenue en sortie et transportée vers l’usine est plus chargée en sel.
L’opération de graduation permet ainsi de réduire le temps de chauffe et d’économiser le bois.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu