Utopia de Thomas More
Londres, Sir Paul Getty, K. B. E. - Wormsley Library
© Wormsley Library
Le terme d’utopie naît avec l’ouvrage de Thomas More publié en 1516 : Utopie, traité sur la meilleure forme de république et sur une île nouvelle. En publiant ce petit livre, Thomas More, haut dignitaire de la cour d’Angleterre, fonde un genre nouveau, au croisement de la littérature, de la politique et de la philosophie.
L’ouvrage se présente comme un dialogue, dont le personnage principal est un voyageur fictif, un compagnon d’Amerigo Vespucci qui aurait poursuivi l’exploration des îles du Nouveau Monde. Au livre premier, il développe une critique sévère de l’Angleterre de l’époque. Au livre II, il décrit les institutions, le mode de vie et l’histoire des habitants heureux de l’île d’Utopie.
La nouveauté de l’ouvrage tient à ce que cette société idéale est, ici-bas, l’œuvre des hommes eux-mêmes : les Utopiens sont des hommes comme les autres. S’ils sont parvenus à chasser les maux et les vices, c’est simplement en construisant une autre organisation sociale. Au XVIIIe siècle, des dizaines d'œuvres reprennent ce modèle pour imaginer des sociétés idéales.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu