Mosaïques et carrelages des thermes de Caracalla à Rome
Henri Labrouste, 1824-1830.
Voyage en Italie
Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, FOL-VZ-1030 (8)
© BnF
Les thermes sont une invention grecque que les Romains ont améliorée. A partir de l’Empire (-27 avant Jésus-Christ), les bains publics, ou thermes, se multiplient dans toutes les villes, même les plus modestes. La plupart sont gratuits ou très bon marché.
Ces bâtiments de pierre et de brique sont souvent revêtus de carrelage ou de mosaïque, faciles à lessiver et garantissant une bonne étanchéité. Le dessin de ces mosaïques a été relevé par l'architecte Henri Labrouste au XIXe siècle. Il note qu'elles sont composées de petits cubes de pierre de natures différentes, permettant de varier les couleurs du résultat. En marge du document figurent les noms des minéraux utilisés : porphyre rouge, serpentin vert, lave fine, albâtre, marbre…
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu