La place de France, prévue par Henri IV, mais jamais construite
Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, RESERVEFOL-QB-201(18)
© Bibliothèque nationale de France
Pour redresser le royaume de France et surtout sa capitale, qui a beaucoup souffert ces dernières années, Henri IV lance de grands travaux. Paris doit devenir une des plus belles villes d’Europe : il faut la rénover, la réorganiser, l’ouvrir au monde et l’offrir à son peuple.
Trois places sont projetées par Henri IV : la place Dauphine, la place de France et la place Royale. La première est aménagée au bout de l’île de la Cité et directement connectée au Pont-Neuf. Cette place triangulaire devait être le cœur financier et boursier de l’île de la Cité. On peut retrouver aujourd’hui sur cette place quelques immeubles qui ressemblent à ceux de la place Royale. L’ambitieux projet de la place de France, dans le nord du Marais, n’a pas été mené à bien en raison de l’assassinat d’Henri IV en 1610. Cette grande place rayonnante en demi-cercle devait centraliser huit nouvelles rues portant chacune le nom des provinces de France. Elle devait symboliser l’unité du royaume.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu