Un modèle d’immeuble
Simon Texier, 2014.
© Simon Texier
Des années avant les immeubles d’Haussmann, les architectes Percier et Fontaine dessinent un modèle que l’on retrouvera tout au long de la rue de Rivoli, composant un alignement parfait. Les acquéreurs de terrains sur la rue devront respecter ces grandes lignes. Les caractéristiques principales sont :
- une utilisation obligatoire de la pierre de taille ;
- des arcades sur le rez-de-chaussée et l’entresol, largement ouvertes sur le jardin des Tuileries et qui invitent à la promenade à l’abri de la pluie. Le modèle de ces arcades est la rue des Colonnes, dans le 2e arrondissement, mais elles rappellent évidemment la place des Vosges (lien), construite deux siècles plus tôt, ou le Palais-Royal tout proche (1780), mais aussi l’architecture italienne ;
- un premier étage bordé de balcons en fer forgé ;
- deux autres étages sur le même modèle ;
- des combles bombés, dont le nouveau modèle est dessiné en 1811.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu