La coupole et sa charpente, coupe longitudinale
Hôtel des Invalides
Différents plans relatifs à l'hôtel et à l'église des Invalides, plume et encre de Chine, lavis d'encre de Chine ; 70 x 62,8 cm, fonds Robert de Cotte, 1691
Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, FT 6-HC-14 (1)
© Bibliothèque nationale de France
Cette coupe montre bien le “squelette” de la chapelle. Le dôme est flanqué de chapelles collatérales, elles aussi coiffées de coupoles. On remarque l’élévation impressionnante du dôme dont le poids repose sur un haut tambour de pierre.
Les pièces de charpente du dôme des Invalides sont employées brutes : on les a très légèrement équarries pour ne pas diminuer leur solidité. Au total, 6484 pièces ou solives ont été nécessaires pour assembler la véritable “forêt” que constitue la charpente du dôme des Invalides !
Les pièces de la coupole des Invalides doivent être courbes. Leur assemblage est très complexe : ce n’est pas sur un entrait (grande pièce horizontale) mais sur des enrayures (de forme circulaire) que repose la charpente. Les fermes (pièces horizontales souvent de forme triangulaire) sont ici des anneaux circulaires qui forment la silhouette du dôme.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu