L'abbaye du Thoronet, fin du XIIe siècle

Les Pierres sauvages, le roman de la construction

Dans son roman Les Pierres sauvages, Fernand Pouillon, architecte, imagine le journal du maître d'œuvre du Thoronet.
"Les formes, les volumes, les poids, les résistances, les poussées, les flèches, l'équilibre, le mouvement, les lignes, les charges et les surcharges, l'humidité, la sécheresse, la chaleur et le froid, les sons, la lumière, l'ombre et la pénombre, les sens, la terre, l'eau et l'air, enfin tous les matériaux sont, tous et toutes, contenus dans la fonction souveraine, dans l'unique cerveau de l'homme ordinaire qui bâtit. Cet homme sera tout : argile et sable, pierre et bois, fer et bronze."
© Le Seuil