L'Alhambra de Grenade, XIIIe-XIVe siècles

L'épée de Boabdil, le dernier roi nasride

Le 2 janvier 1492, après un siège de l'Alhambra qui a duré six mois, Boabdil, le dernier roi musulman de la dynastie nasride, dépose les armes devant Isabelle et Ferdinand de Castille, les rois catholiques d'Espagne. Cet événement met un terme au règne de la dernière dynastie musulmane d’Espagne, et voit le triomphe de la reconquête catholique (appelée aussi "Reconquista").
Cette épée, qui fait partie des collections de la BnF, possède une poignée en argent massif recouverte d’émaux cloisonnés et de filigrane d’or. Les inscriptions du fourreau en cuir brodé de fil d'argent répètent la devise des Nasrides de Grenade : "Il n'y a de vainqueur qu'Allah."
© Bibliothèque nationale de France