Le Le pont de Brooklyn, 1869-1883

Travailler sous l'eau

Pour la construction des fondations dans le lit de la rivière, le travail s'effectue dans des caissons étanches remplis d'air comprimé, à plusieurs dizaines de mètres de fond. Cette tâche très pénible est aussi très dangereuse. La méconnaissance des paliers de décompression entraîne des maux d'oreille, mais aussi la "maladie des caissons", paralysie des membres inférieurs.
Plus de 100 personnes sont touchées par ce fléau. Pour limiter les risques, leur journée de travail est ramenée de 8 à 4 heures.
© Library of Congress