La cathédrale Notre-Dame de Paris, 1163-1345

Chimères et gargouilles

Des gargouilles bien utiles

La silhouette de Notre-Dame est indissociable de ses célèbres gargouilles. Ces monstres grimaçants penchés sur le vide ont une fonction décorative, mais ils sont surtout mis en place à l’extrémité des gouttières pour évacuer l’eau de pluie de la toiture. Les gargouilles, débordant largement sur le vide, évitent ainsi que les eaux pluviales ne s'écoulent le long des murs.
Les premières gargouilles sont larges et peu nombreuses. Puis les constructeurs les multiplient et les affinent afin de diviser les écoulements d'eau en filets plus réduits.
© Par Peter Cadogan [CC BY-SA 4.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)], via Wikimedia Commons