Le charpentier

Les outils du charpentier : la bisaiguë

Cet outil est devenu le symbole de la corporation des charpentiers français, même s'il n'est que rarement utilisé aujourd'hui.
Il est fait de deux parties : le ciseau à un bout et le bédane à l'autre. La bisaiguë est surnommée rabot du charpentier, car elle permet grâce au ciseau de dresser la surface d'un bois ou de tailler un tenon.
La partie bédane sert à tailler les mortaises, une fois celle-ci amorcée à la tarière par plusieurs trous circulaires alignés. L'une des utilisations classiques de la bisaiguë est la fabrication des chevilles de bois.
Gilles de Rome, XVIe siècle  |  ©   Bibliothèque nationale de France