Le palais vénitien, XVIe siècle

Un sous-sol construit de toutes pièces

Venise est construite au milieu d'une lagune, sur un archipel d'une centaine de petits îlots sableux. Dès le Ve siècle, ce terrain marécageux constitue un excellent refuge contre les invasions barbares. Mais comment construire sur un sol aussi instable ?
On découvre sur cette image comment les hommes ont peu à peu créé un terrain solide pour leurs habitations, en enfonçant dans le sol gorgé d'eau de longs pieux de bois presque côte à côte, jusqu'à atteindre les couches géologiques plus solides.
Cette opération se faisait au moyen d'une sorte de marteau-pilon avec lequel deux hommes frappaient les pieux en douceur, pour les enfoncer sans briser la couche dure d'argile servant de support en profondeur.
© Giovanni Grevembroch