Le Panthéon, vers 125 ap. J.-C.

La sphère : figure parfaite

Hadrien veut une forme originale pour le Panthéon : un temple rond, couvert d'un dôme, comme une sphère contenue dans un cylindre. Mais pourquoi cette importance de la sphère ?
Pour les philosophes grecs, elle constitue la figure géométrique parfaite, car tous ses points sont à égale distance du centre. C'est pourquoi la Terre est ronde, affirme déjà le philosophe Pythagore six siècles avant J.-C. Mais on pense alors que la Terre est au centre, de l'Univers. Au Ier siècle après J.-C., Ptomélée, astronome grec, s'inspire de ce modèle pour théoriser le mouvement des planètes autour de la Terre.
Le Panthéon, demeure de tous les dieux, reprend cette forme parfaite qui évoque la voûte céleste.
© Bibliothèque nationale de France