Le peintre

La peinture au pochoir

Quand les motifs représentés sont répétitifs, par exemple pour des frises, le recours au pochoir assure une belle régularité et un résultat irréprochable.
La technique est très ancienne : elle est déjà utilisée par les hommes préhistoriques pour reproduire la forme de leur main (en positif ou négatif) sur les parois des grottes.
Mais elle s'industrialise au XVIIIe siècle lorsque l'Occident découvre le papier peint.
Au XIXe siècle, l'architecte Eugène Viollet-le-Duc y a recours pour la décoration des édifices médiévaux qu'il restaure, comme le château de Pierrefonds.
© Ministère de la Culture