La Basilique de Saint-Denis, XIIe-XIIIe siècles

Contre Saint-Denis

par Saint Bernard
 
Ô vanité des vanités, mais encore plus folie que vanité ! L'église scintille de tout côté, mais le pauvre a faim ! Les murs de l'église sont couverts d'or, les enfants de l'Église restent nus… Dites-moi donc, pauvres moines – si toutefois vous êtes pauvres – dans le lieu saint, que vient faire l'or ? Pour parler clairement, c'est la cupidité qui fait tout le mal, la cupidité, esclave des idoles… car la vue des vanités somptueuses et surprenantes pousse plus l'homme à donner qu'à prier. Ainsi la richesse attire la richesse, l'argent attire l'argent. Par je ne sais quel ressort, plus la richesse s'étale, plus volontiers l'on donne.
Lettre à Guillaume de Saint-Thierry, Saint Bernard de Clairvaux (1090-1153)