Le Bon Marché, 1870-1887

Techniques et métiers

L'électricité

En 1887, un terrible incendie dû à l’éclairage au gaz ravage l’Opéra comique.

Les professionnels de l’électricité obtiennent l’interdiction du gaz dans les salles de spectacle et étendent leurs activités aux autres bâtiments publics, notamment les grands magasins.

Au sous-sol du Bon Marché, une salle des machines permet de contrôler l’éclairage électrique de tout le bâtiment.

Dix machines à vapeur actionnent une quarantaine de dynamos et alimentent 3 000 lampes à incandescence et 300 lampes à arc.

Cette installation exceptionnelle concurrence celle de l’Opéra de Paris.