L'électricien

Techniques et métiers

L'électricité en toute sécurité

L'électricité, source simple d'énergie, est aussi un danger, potentiellement grave. En conséquence, la sécurité électrique doit être toujours prise en compte, notamment lors des interventions sur l'installation électrique. Selon les estimations de l'Observatoire national de la sécurité électrique (ONSE), sur les 31 millions de logements que compte la France, 7 millions d'installations électriques présenteraient des risques, et 2,3 millions sont considérées comme particulièrement dangereuses. Chaque année, 100 personnes meurent d'électrocution et 4000 personnes sont victimes d'une électrisation grave. 80 000 incendies (sur 250 000 incendies domestiques annuels) seraient d'origine électrique.

Il existe plusieurs types de risques en cas d'installation électrique défectueuse : risque d'incendie ou risque pour les personnes – électrisation (passage du courant électrique dans le corps, pouvant entraîner des blessures) ou électrocution (électrisation entraînant la mort).

Aujourd’hui, le fusible se présente sous la forme d'un cylindre en céramique, dont le cœur est traversé par un filament. Ce filament fond (d'où le nom fusible, qui signifie “qui peut fondre”) lorsqu'il est soumis à une trop forte chaleur engendrée par une surintensité. Cela a pour effet de couper le circuit et de protéger les équipements contre d'éventuels dégradations ou risques d'incendies. Les fusibles sont aujourd’hui remplacés par des disjoncteurs.