Les immeubles haussmanniens

Techniques et métiers

La maçonnerie

Place à la pierre de taille

Les façades des immeubles des siècles précédents étaient faites de pan de bois enduits de plâtre, et parfois de brique. Avec les travaux d'Haussmann, l'usage de la pierre dans les immeubles d'habitation se généralise. Les façades sont désormais en pierre, souvent extraite de carrières proches. Mais, grâce au récent chemin de fer, les pierres peuvent venir de carrières plus éloignées. En revanche, les murs sur cour restent souvent en brique.
L'utilisation de la pierre meulière, tirée dans les carrières de la région parisienne, se généralise. Très solide, elle entre dans la constructiondes égouts et des soubassements d'immeubles.
La pierre peut désormais être coupée à la scie mécanique, ce qui permet d'obtenir plus vite des blocs de plus grande taille. Les progrès dans les outils de levage permettent de hisser plus facilement ces blocs aux derniers étages des chantiers.
Le XIXe siècle voit aussi l'amélioration de la technique du ciment, qui remplace peu à peu la chaux et renforce la solidité des constructions.