Les immeubles haussmanniens

Techniques et métiers

L'eau courante

Une véritable révolution

Dans son projet d’assainir Paris, Haussmann fait construire un réseau d’égouts souterrains qui desservent toute la ville. Il conçoit aussi un dispositif de distribution de l’eau propre, divisé en eau potable et eau non potable.
Grâce à d’immenses réservoirs bâtis en hauteur, ces deux circuits montent jusqu’aux derniers étages des nouveaux immeubles.
L’apparition de l’eau courante est une révolution qui permet notamment l’implantation des toilettes dans les appartements, et non plus sur les demi-paliers, voire dans la cour. 

L’eau courante arrive jusqu’en haut des immeubles de la rive droite en 1865, de la rive gauche en 1875. Dans les cuisines, un point d’eau est installé systématiquement. Mais dans les salles de bains, on se contente souvent dans un premier temps d’une vasque murale que l’on remplit avec un broc.