Les immeubles haussmanniens

Techniques et métiers

L'éclairage au gaz

"gaz à tous les étages"

L’éclairage public au gaz ne date pas d’Haussmann. Des lanternes au gaz éclairent quelques rues et places prestigieuses de Paris pour la première fois en 1818, sous la Restauration. En 1826, la galerie Véro-Dodat est éclairée au gaz.
Au milieu des années 1840, la moitié de la ville de Paris s’ éclaire au gaz, avec des becs qu’un personnel dédié allume et éteint manuellement.
Cette source d’éclairage remplace les lampes à huile dans les appartements dès le règne de Louis Philippe (1830-1848). Le panonceau « Gaz à tous les étages » apparaît alors sur les façades.  Ce n’est que dans le dernier quart du siècle que le gaz est aussi utilisé à des fins de chauffage.
L’éclairage électrique se généralise à la fin du siècle.