Le maçon

Techniques et métiers

Construire un escalier : la formule de Blondel

Quand on souhaite construire un escalier, comment, en connaissant la hauteur d'étage et l'espace disponible, définir la pente et le nombre de marches ?

En 1675, Nicolas-François Blondel, professeur et directeur de l'Académie royale d'architecture sous Louis XIV, publie son Cours d'architecture dans lequel il pose les bases de la construction des escaliers, toujours connues comme "la formule de Blondel".

Cette formule est la suivante : M = 2 h + g
h = hauteur de la marche
g = giron (longueur de la marche, c’est-à-dire de l'endroit où se pose le pied)
M = le pas (distance franchie par le pied)

Pour qu'un escalier soit confortable et sûr, il faut que M soit compris en 60 et 65 cm.